Des hacks de performance pour de nouveaux récits

vom 9. décembre 2023

Sommes-nous devenus aveugles aux bonnes idées ?

Imagine que tu es assis dans un cinéma sombre, entouré d’images dramatiques d’un monde au bord du gouffre – un monde en proie aux catastrophes climatiques, aux troubles politiques et aux crises sociales. Ce cinéma n’est pas un lieu fictif, mais notre réalité quotidienne, marquée par des actualités qui nous rappellent constamment les facettes les plus sombres de notre existence. Je pense que c’est justement pour cette raison qu’il est si important de nous demander en ce moment : est-ce que nous occultons peut-être les issues utiles alors que nous nous perdons dans l’obscurité ? Peut-être passons-nous à côté d’opportunités et de solutions décisives parce que nous nous concentrons trop sur le négatif ?
Probablement et c’est pourquoi voici mes hacks de performance pour de nouveaux récits !

C’est justement en temps de crise qu’il faut utiliser le pouvoir des récits positifs.

Nos cerveaux ont du mal à accepter de nouvelles pensées dans une polycrise comme celle que nous traversons actuellement et qui semble même prendre de la vitesse. Cette limitation n’est pas une paresse de la pensée, mais plutôt la fonction par défaut de nos cerveaux. Dans les situations menaçantes, trouver de bonnes idées nouvelles n’est pas prévu pour des raisons d’économie d’énergie. Mais c’est justement dans de telles périodes qu’il est d’autant plus important de lutter consciemment contre cette impulsion et de réorienter notre focalisation.

C’est pourquoi je voudrais insister dans cet article sur la manière dont nous pouvons ouvrir notre esprit et intégrer des approches orientées vers les solutions dans notre communication sur les défis urgents de notre époque. Il s’agit de trouver des moyens de développer et de promouvoir des solutions créatives et réalisables malgré les difficultés auxquelles nous sommes confrontés.

Le pouvoir de la narration

Le pouvoir de la conception narrative se manifeste de manière impressionnante dans l’histoire de l’empreinte carbone, qui a été introduite dans le discours par BP, autrefois British Petroleum. Une manœuvre habile qui a détourné l’attention collective des émissions industrielles et l’a orientée vers la responsabilité individuelle. Un exemple parfait de la façon dont les récits ciblés peuvent influencer le débat public.

Cet épisode illustre pourquoi nous devrions nous distancer d’une narration basée sur la peur et nous diriger vers une narration inspirante et orientée vers les solutions. Il ne suffit pas de réfléchir à nos propres émissions de CO2, nous devrions plutôt mettre en avant des histoires qui montrent des efforts collectifs et des solutions créatives. Un tel changement dans la stratégie narrative peut entraîner un changement profond dans notre perception et notre action par rapport aux questions environnementales.

Dans un monde où les menaces sont constantes, notre cerveau réagit de manière remarquable. Il passe à un mode conçu pour la survie dans des situations dangereuses – une sorte de « mode sécurité ». Cependant, dans cet état, nos capacités créatives et innovantes sont limitées, car le cerveau est orienté en priorité vers la défense contre les dangers.

Cette réaction instinctive, qui était autrefois salvatrice, nous pose aujourd’hui des défis : Elle freine notre capacité à développer de nouvelles solutions aux problèmes complexes. C’est pourquoi, à notre époque, qui est frappée par les crises, il est crucial de dépasser consciemment ce « mode de sécurité » automatique et d’ouvrir nos schémas de pensée. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons exploiter toute la gamme de notre potentiel créatif pour répondre aux questions urgentes de notre époque.

La compréhension du pouvoir des structures narratives qui façonnent notre pensée en temps de crise nous amène à une question essentielle : pouvons-nous briser le cycle de la peur avec une narration basée sur des données et porteuse d’espoir ? C’est là qu’intervient Hannah Ritchie, dont l’approche montre qu’une vision optimiste des questions environnementales, basée sur des faits, peut nous libérer de la rigidité de la peur et nous inspirer des actions orientées vers des solutions.

La stratégie narrative positive d’Hannah Ritchie basée sur les données

Dans un océan de scénarios climatiques sombres, Hannah Ritchie ouvre une lueur d’espoir avec son travail à « Our World in Data ». Elle n’utilise pas les données comme un instrument de peur, mais comme une source d’espoir et de progrès. Leurs récits, basés sur des faits solides, offrent un regard optimiste et rafraîchissant sur le changement climatique, qui ne nous pousse pas à la résignation mais à l’action.

L’utilisation magistrale des données par Ritchie donne naissance à des histoires qui vont bien au-delà de la simple information et nous inspirent en montrant que le changement n’est pas seulement nécessaire, mais aussi possible. Leurs représentations des développements historiques et des tendances positives sont un exemple brillant de la façon dont nous pouvons briser le cycle de la peur grâce à une narration fondée et pleine d’espoir.

Pour tous ceux qui veulent s’inspirer de cette nouvelle perspective, le TED Talk d’Hannah Ritchie est un must. Malgré son charmant accent écossais, qui peut être inhabituel au début, elle transmet de manière impressionnante comment nous pouvons redécouvrir la capacité de l’humanité à changer positivement grâce à des récits positifs alimentés par des données et les diffuser dans le monde.

Les étapes de la création d’histoires orientées vers les solutions

Le pouvoir des récits qui touchent nos peurs ou éveillent nos désirs est énorme. Ces histoires, imprégnées d’émotions, façonnent nos pensées et nos actions de manière profonde. Dans un monde assoiffé de solutions, il est crucial que nos récits ne se contentent pas d’éclairer, mais qu’ils allument aussi une motivation positive pour agir. Voici quelques étapes pour rendre ces histoires magistrales :

  1. Un wording qui favorise le changement : Notre langage façonne notre réalité. Un changement de perspective dans notre choix de mots peut ouvrir de nouveaux horizons et redéfinir la direction de nos actions.
  2. Des déficits aux opportunités : Il faut sortir de l’ombre des problèmes et mettre la lumière sur les opportunités cachées qui sommeillent dans chaque défi.
  3. Les données comme source d’inspiration : utilise les données pour montrer que le changement est possible et déjà en cours, et pour susciter l’espoir et la confiance.
  4. Créer une résonance émotionnelle : une histoire qui sème l’espoir et allume l’enthousiasme a le pouvoir de nous émouvoir et de nous inspirer pour agir.
  5. Clarté et simplicité : une histoire qui démêle des situations complexes et les rend compréhensibles ouvre l’esprit sur ce qui est possible et réalisable.

En optant délibérément pour un langage qui favorise les changements positifs, nous créons des récits qui ne se contentent pas d’informer, mais qui incitent également à l’action et nous invitent à participer activement à la construction d’un avenir digne d’être vécu.

Des mots aux actes : Façonne le monde à travers tes histoires

Maintenant que nous avons exploré le monde des récits orientés vers les solutions, c’est à toi de mettre ces approches en pratique. Essaie de transformer un sujet de changement qui te tient à cœur en une histoire positive et motivante.

Commence par un exercice simple : choisis un sujet qui te touche personnellement, que ce soit dans le domaine de l’environnement, de la justice sociale, de l’éducation ou de tout autre domaine qui nécessite un changement. Fais des recherches sur les développements positifs ou les solutions innovantes qui ont déjà donné des résultats dans ce domaine. Utilise ces informations pour écrire une histoire qui ne se contente pas de mettre en lumière les défis, mais qui offre aussi de l’espoir et de l’inspiration grâce aux solutions indiquées.

Le but de cet exercice est d’aiguiser ton talent pour raconter des histoires qui incitent à l’action et qui donnent une vision positive du changement. Il s’agit de considérer les défis comme des opportunités de solutions créatives et d’actions innovantes. En apprenant à regarder le monde à travers les lunettes des possibilités, nous pouvons non seulement changer notre façon de penser, mais aussi celle des personnes qui nous entourent.

Travaillons sur ce nouveau récit

Un récit qui raconte des histoires de progrès, d’espoir et de changement et qui nous accompagne sur le chemin d’un avenir meilleur.

La narration sérielle, le langage de notre époque, déploie une image plus grande dans chaque scène. C’est précisément cette forme que je vais utiliser pour me plonger un peu plus profondément dans la narration orientée solution dans une série en plusieurs parties, chaque samedi.

Chaque épisode de la série sera un chapitre à part entière qui te montrera comment tu peux influencer la réalité par les mots. Ce voyage est complété par ma Speaker Retreat, où tu auras l’occasion de mettre en pratique et de t’entraîner à la narration en série. Les Speaker Sneak-Peaks à Hambourg conviennent aussi bien pour faire un premier pas que si tu peux continuer à entraîner tes compétences.

Tu pourras me lire ici samedi prochain, lorsque je lancerai ma mini-série sur le storytelling narratif positif.

weitere Beiträge

« Mes 60 secondes »

« Mes 60 secondes »

Lingua-Nerd Simone Dietrich explore la signification du mot "humain". Cette semaine, Simone partage avec nous une de ses passions et nous entraîne dans son monde lingua nerd. Son voyage dans le passé aux racines du mot "humain" offre, par une analyse rapide, un aperçu...

Est-ce que c’est français ?

Est-ce que c’est français ?

Pourquoi même des langues très différentes peuvent avoir des sons étonnamment similaires. Laisse-toi inspirer et découvre peut-être une nouvelle facette de ta propre façon de parler.

Qui est allemand ?

Qui est allemand ?

Ce que l'expression linguistique révèle sur le locuteurDans la dernière impulsion de "My 60 seconds", Simone Dietrich nous a entraînés dans le monde fascinant de la formation linguistique pour les acteurs et nous a donné un premier aperçu du pouvoir des mots avec "Not...

Anna Momber Coach de performance avec ordinateur portable

Je veux recevoir la newsletter

Pour recevoir les Performance Hacks d'Anna directement dans ma boîte de réception et savoir quand elle a de nouvelles offres pour moi !